Les ambassadeurs

Ambassadeurs

 

Martin_Ambassadeur

Martin Matte

De voir autant de personnes se mobiliser pour la cause des personnes traumatisées crâniennes, année après année, me touche profondément. Les beaux 4h est une source de revenus importante pour la Fondation. Les fonds amassés nous permettent de financer des ressources d’hébergement adapté, ce qui est au cœur de notre mission. C’est collectivement grâce aux efforts soutenus de chacun de vous, chers participants et fidèles partenaires que cet événement connaît un tel succès. Sachez que vous faites une réelle différence dans la vie de ces personnes. Je vous invite donc à bouger en février prochain et poursuivre cette belle aventure avec nous.

 

Fabien Cloutier

Fabien Cloutier, auteur, conteur, metteur en scène et comédien

Bien avant de jouer le frère de Martin dans Les beaux malaises, le destin s’est chargé de me faire savoir ce qu’est un traumatisme crânien.  J’ai été, comment dire, « sensibilisé de force » parce que j’ai vu la vie d’un proche basculer. C’était aussi la vie de toute une famille que je voyais aller dans une direction où les parts d’inconnu sont nombreuses.

Martin, l’humoriste vedette, est maintenant un ami avant tout.  Je sais que les intentions qui l’habitent sont nobles et c’est donc tout naturel de m’associer à cette grande cause. 

 

Jean-François Baril

Jean-François Baril, humoriste

Plus que jamais cette année, avec la pandémie, il faut inviter les gens à bouger. Je sais que ce n’est pas une année facile pour les fondations non plus, alors c’est avec grand plaisir que je participe pour la première au défi des Beaux 4h pour la fondation Martin-Matte. Tant mieux, si ma participation peut aider à amasser plus d’argent. De mon côté ça me donnera une motivation supplémentaire pour bouger, prendre l’air et je compte bien amener toute la famille avec moi!

 

Emilie Bierre

Émilie Bierre, comédienne

Ce fut sans aucune hésitation que j’ai accepté l’invitation à devenir ambassadrice. Cela est d’autant plus très percutant pour moi, car ma petite sœur a été accidentée en octobre 2019. Suite à une chute sur la tête, j’ai vu sa vie changer du jour au lendemain : perte des émotions, séquelles oculaires et vestibulaires, arrêt de sa scolarité, isolement, dépression...

Elle a de la chance de remonter la pente tranquillement aujourd’hui et a pu retourner à l’école après 11 mois d’arrêt. Tout le monde n’a pas cette chance et j’y ai été très sensibilisée. La Fondation apporte un important soutien à plusieurs personnes, victimes d’un traumatisme crânien, et leur adoucit ainsi la vie. Je trouve la cause noble et magnifique.

 

Louis Blouin

Louis Blouin, musicien

L'année 2020 fût pour moi (et probablement vous aussi) une année de remise en question. À la lumière de tous ces événements, je me suis promis une chose : ne plus jamais rien tenir pour acquis. Et ça commence avec la santé ! Je pratique le ski alpin depuis mon enfance, des gens qui ont vécu des traumatismes crâniens... j'en connais trop. C’est donc avec réel plaisir que je vais bouger et donner cette année pour la cause. On se voit sur les pentes ?

 

Nathalie Cavezzali

Nathalie Cavezzali, comédienne

Le ski est une passion pour moi. Mon fils l'a d'ailleurs rapidement compris, puisqu'il a mis ses premiers skis à l'âge de 19 mois ! Comme j'ai l'habitude de passer mes week ends sur les pentes des Laurentides et que la cause de la Fondation Martin-Matte me tient à cœur, il était tout naturel pour moi d'accepter d'être ambassadrice de ce marathon de ski qui nous permettra d'amasser de l'argent pour venir en aide aux personnes vivant avec un traumatisme crânien.

 

Éliane Duquet

Éliane Duquet, Youtubeuse

Quand on m’a approché pour être ambassadrice pour Les beaux 4h, j’étais vraiment excitée, car je suis une skieuse depuis toujours et j’ai également fait de la compétition de haut niveau. Ça m’est arrivée très souvent de côtoyer des gens qui ont eu des traumatismes crâniens et malheureusement, j’ai moi-même eu plusieurs commotions cérébrales. C’est une cause qui me touche particulièrement et c’est très important pour moi de la soutenir.

 

Marianne Fortier

Marianne Fortier, comédienne

Suite à mon rôle dans Pour Sarah, la Fondation Martin-Matte m’a demandé d’être l’une de leurs ambassadrices. J’ai accepté avec plaisir car leur cause me touche énormément. Plusieurs jeunes sont victimes d’accidents causant soient des commotions cérébrales ou des traumatismes crâniens qui affectent énormément leur vie ! En février prochain, je vais skier pour aider plus de personnes enfants ou adultes à avoir une meilleure qualité de vie. Je vous invite donc à vous joindre à moi en participant vous aussi au Beaux 4h. 

 

Daniel Grenier

Daniel Grenier, humoriste et troubadour

J’ai eu la chance de faire un spectacle à la Maison Martin-Matte de Laval et de constater à quel point les résidents étaient bien dans cet environnement. J’ai pu remarquer à quel point ces maisons sont essentielles et répondent à un grand besoin. J’ai eu aussi la chance de faire des spectacles avec Martin et d’observer la réaction du public à l’annonce d’une ouverture d’une Maison Martin-Matte à Trois-Rivières ! Les Maisons Martin-Matte sont nécessaires et font du bien.

 

Patrice Robitaille

Patrice Robitaille, comédien

Lorsque la Fondation Martin-Matte m'a demandé d'être ambassadeur pour Les beaux 4h, j'ai tout de suite accepté. J'ai rencontré Christian, le frère de Martin, ainsi que sa famille sur le plateau de Les beaux malaises et j'ai pu constater les répercussions que son accident a pu avoir sur sa vie, mais également sur celle de ses proches. Ça me touche vraiment et j'ai eu envie d'aider Martin avec sa Fondation! En février, je vais skier pour Christian, mais aussi pour aider tous ceux et celles qui vivent avec un traumatisme crânien. Faites comme moi ! Formez une équipe ou faites un don.

 

Ghislain Taschereau

Ghislain Taschereau, humoriste et critique

Crédit photo : Mireille Gravel

Dans un monde gouverné par des bandits à cravates, où seul le profit compte, ce sont des gens comme Martin Matte et sa Fondation qui sont obligés de faire le travail de l'état. État à qui le travailleur verse, pourtant, des sommes faramineuses en impôts et taxes de toutes sortes. Honte* au gouvernement et gloire à la Fondation Martin-Matte !

* - Ce sera difficile, parce que, pour avoir honte, il faut d'abord avoir une morale.


Je veux m'inscrire
Donateurs
il y a 22 jours
25 $
Annie Gagnon
Félicitation pour cette belle initiative.
il y a 1 mois
20 $
Thi Bich Thao Nguyen
il y a 1 mois
20 $
Tuong minn Nguyen
il y a 1 mois
50 $
Catherine Jean
il y a 1 mois
100 $
Fernand Bérubé

Voir tous les dons